Dimanche 23 mai 7 23 /05 /Mai 21:15

Chacun devrait pouvoir vivre avec son animal domestique en maison de retraite. Que pensez-vous de cette affirmation ?

 

 

 

Il y avait un cas comme celui-ci dans l'ancienne maison de retraite où je travaillais. Un monsieur avait le droit de garder ses 2 chats avec lui, mais par mesure d'hygiène pour l'établissement, un compromis a été trouvé avec les médecins pour que les chats restent exclusivement dans l'enceinte extérieur .. ce monsieur pouvait donc aller les voir sans aucun souci, leur donner à manger .. les chats venaient même jusqu'au rebord de sa fenêtre ..

Mais j'avoue que je sèche sur cette question .. Je pense que j'expliquerais à la personne que cela n'est pas possible ( mesure d'hygiène, s'en occuper ) .. et puis tout dépend aussi de l'animal .. comme un chien, il est impossible de pouvoir le garder en maison de retraite ou institution ..
Publié par : GG - 1 mai 2010 21:04

Effectivement vous devez juste évoquer calmement le règlement intérieur mais ensuite il faut diriger la personne concernée vers la direction. Ce n'est pas à vous de régler ce type de situation. Si par la suite un résident insiste vous ne pouvez qu'engager un dialogue sur les inconvénients (voir commentaires sur sujet9) mais en aucun vous ne pouvez prendre d'initiative ou faire de promesse que vous ne pourrez pas tenir...
Publié par : IZA - 2 mai 2010
 

Je pense que déjà je communiquerai avec la personne pour savoir ce qui l'angoisse dans le lieu ou elle se trouve (maison de retraite, hopital) et savoir ce que je peux faire pour apaiser ses angoisses. Lui expliquer que pour des raisons d'hygiène et de sécurité l'animal ne peut pas rester mais peut etre essayer de trouver une solution au sein de l'établissement pour permettre des visites de celui ci. Pour exemple certaines maison de retraite accepte que la famille vienne rendre visite avec l'animal de compagnie de la personne et des constatations prouvent que ça a un effet bénéfique sur les personnes agées.

Je sais pas si je dois + approfondir ou si j'attend de voir si le jury me pose + de question.
Publié par : Magalie - 4 mai 2010 11:09

Pas besoin d'approfondir. Le jury vous demandera de détailler mais pourra attendre que vous évoquiez le fait qu il faut diriger la personne vers la direction. Vous n'êtes pas responsable de l'établissement et ce n est pas vous qui faites le règlement. Pour en discuter plus longuement et si la personne fait du forcing il faut donc l'encourager à s'entretenir avec la direction.
Publié par : IZA12 mai 2010 12:03

 

 

Par iza - Publié dans : sujets épreuve orale
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Dimanche 23 mai 7 23 /05 /Mai 21:16
Quels sont les bienfaits du jardinage?
(Question déjà posée en entretien entrée IFSI...)
 
  COPIE DE COMMENTAIRES déjà proposés. orthographe non corrigée...
 
-le jardinage permet de s’oxygéner
-de faire du sport
-satisfaction de manger ses propres légumes
-faire des économies
-possibilité de manger des légumes bio

Le jardinage a de nombreux bienfaits.

(pas trop d’inspiration pour se sujet)
Publié par : Alice - 3 mai 2010
 
Pour répondre référez-vous à la définition de la santé.
Publié par : IZA - 3 mai 2010
 
 
1- bienfaits physique :
jardiner c'est pratiquer une activité physique pas trop fatigante , ça évite de rester devant la tv de grignoter .
ça fait travailler la resistance , la souplesse et la force.

2- bienfaits psychologiques:
le jardinage procure un sentiment de bien etre apaisant, ça détend , fait disparaitre les tensions , le stress de la vie quotidienne

3 améliore régime alimentaire sans se ruiner on mange plus sain et on sait d'ou vienne les légumes ou les fruits et comment ils ont été cultivés.
Publié par : luciie  - 3 mai 2010 16:25
Intro:
Beaucoup , et de plus en plus, de personnes font du jardinage, mais quels en sont les réels bienfaits?
Nous étudierons dans une première partie les bienfaits physiques, puis dans un second temps nous tâcherons de montrer les éléments qui contribuent aux bienfaits psychologiques.

1- Bienfaits physiques
->activité sportive dense mais peu intense
->le fait de manger ses fruits et/ou légumes => alimentation a tendance à être plus équilibrée

2- Bienfaits psychologiques:
-> satisfaction du résultats quand les légumes ont poussé ( -> allèche la personne ? ) => satisfaction donc procuration de bien être
-> échappatoire à la vie quotidienne => oubli du stress

CCL:
Le jardinage est donc un bienfait pour le corps et l'esprit mais également pour notre porte monnaie ...

(Ma conclusion me paraît idiote)
Publié par : Kil - 3 mai 2010 17:08
j'aurai aussi parlé des limites concernant certaines personnes âgées en raison du climat, des postures. Commme ds tte activité il faut qu'elle soit bien encarée et que les personnes soit bien informées
Publié par : caroline - 17 mai 2010 23:41
INTRO
Le jardinage est sans aucun doute un bienfait pour notre santé. La santé c'est faire de l'exercice, c'est s'oxygéner, c'est se relaxer et c'est aussi manger le plus sain possible
DEVELLOPPEMENT
L'activité du jardinage permet de bouger sans trop d'effort d'une façon modérée. Passer la tondeuse , tailler les arbres, bêcher, planter, arroser relèvent d'un effort physique associé à du plaisir et de la satisfaction ce qui procure à l'esprit et au corps une relaxation. Le fait de s'occuper sans stress, de s'oxygéner, de se trouver dans un endroit agréable, chez nous, ne peut qu'être profitable à notre santé. La culture et la récolte de notre jardin procure satisfaction et plaisir mais aussi permet d'apporter une touche bio à notre alimentation. Le jardinage permet de se retrouver face à un environnement qui nous ressource, qui nous redonne notre vitalité en nous vidant du stress, des soucis du quotidien, c'est un bain de jouvence.
CONCLUSION
Le jardinage s'adresse à toutes personnes jeunes ou moins jeunes et peut devenir un réel plaisir que l'on peut partager avec d'autres.
Publié par : anne-marie - 28 mai 2010 16:33
 
 
Par iza - Publié dans : sujets épreuve orale
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Dimanche 23 mai 7 23 /05 /Mai 21:18
medic.gifObservez la photo ci-contre et apportez un commentaire construit.
(il est évident que ce type de sujet -surtout proposé aux futurs AS et AP - requiert, encore davantage que les autres, une méthode précise... à découvrir dans nos formations!)
 
 
 
 
 
COPIE D'INTERVENTIONS A LIRE (orthographe non corrigée attention) 
je ne sais pas si c'est bon ce que je vais mettre mais cette image me fait penser au suicide.

Le suicide constitue un réel problème de santé publique par les pertes en vies humaines qu'il provoque , et par les problèmes psychologiques dont il témoigne.

1- définition du suicide et quelques statistiques, la tranche d'âge la plus touchée (16-25ans).

2- cause du suicide :
* chez les adolescents : malêtre, mal dans sa peau , se dévalorise , chagrin d'amour qui semble insurmontable , problème familiaux, pression a l'école
* chez les adultes : soucis d'argent , stress au travail , problème personnel
* chez les personnes âgées : solitude , exclusion , la maladie.

3- solutions pour éviter les suicides:
prévention, encadré les personnes qui sont dépressives, être présent et a l'écoute.
essayer de diminuer la pression au travail ou a l'école avoir un psychologue a disposition.
Publié par : luciie - 4 mai 2010 14:38
Moi, cette image me fait penser à la surconsommation de médicaments (problème récurant dans notre pays avec les anti-dépresseurs), voir à l'auto-médication où les personnes achètent et parfois prennent des médicaments sans la moindre précaution.
Publié par : Béa - 4 mai 2010 15:40
Cette image me fait penser à la surconsommation des médicaments et à l’automédication

1) les causes de l’automédication
- nombreuses informations trouvées dans les médias
-pense que c’est pas grave, que sa va passer
-manque de temps ou d’argent pour consulter un médecin

2) les conséquences de la surconsommation et de l’automédication
-ne pas prendre les bons médicaments =>association de plusieurs médicament, ou avec un traitement
-risque allergie ou complication
-ignorance des effets secondaire => somnolence donc incompatible avec la conduite
-surdosage =>overdose
-devenir accro
-si automédication est prolongé peut cacher vrai symptôme
Publié par : Alice - 4 mai 2010 16:40
Cette image nous montre la surconsommation des médicaments.

- la surconsommation de medicaments a différentes causes:
->stress au travail, pression exercée sur les salariés...
->tracas financiers =>insomnie=>surconso de somnifères=>dangereux
->problèmes personnels, dépression...

-et différentes conséquences:
->si prise de médicaments avec alcool => mauvais présage
->si surconso de médicaments type somnifères => mort car le coeur lâche ( par exemple)
->devient dépendant aux médicaments et ne prêtes plus attention aux conséquences et effets indésirables..
Publié par : KiL - 5 mai 2010 16:17
Cette image parle e l'automédication, il est vrai que de nos jours de plus en plus de personnes consomment les médicaments d'une précédente maladie pour causes multiples cependant , des effets néfastes peuvent aparaître et avoir des conséquences graves sur la santé.

les causes:
problèmes financier tout le monde ne peux pas se permettent d'aller pour le moindre chez le médecin, il faut pouvoir faire l'avance.
manque de temps pour se libérer afin d'aller chez le médecin.
certains ne voient pas l'interet de consulter pour des maux similaires à une précédente maladie
certains vont chercher les réponses sur des forums

conséquences:
le mélange de médicament peut provoquer des réactions chimiques donc des effets secondaire comme des allergies ou bien plus grave.
passer à côté d'une maladie grave
risque de surconsommation et d'addiction.

Les risques de l'automédication ne sont pas à prendre à la légère, même si cela peut permettre de faire diminuer le trou de la protection sociale. Cependant cette image peut inspirer d'autres problème de la société comme le suicide


Publié par : mague312 - 5 mai 2010
 
cette image m'a pas du tout fait penser a l'automédication ou a la surconsommation de médicaments au premier abord maintenant oui c'est peut etre mieux que le suicide ... je suis un peu hors sujet alors :s
Publié par : luciie - 5 mai 2010
 
Luciie : il est vrai que la surconsommation de médicaments et l'automédication sont ici les 2 thèmes les plus évidents et sans doute attendus par le jury. Pour autant, le thème du suicide pouvait aussi être abordé. La solution peut alors se trouver avec la conclusion >> voir dernière phrase de mague312 qui ouvre sur un autre thème qui pouvait être développé. Vous n'êtes pas hors-sujet. Mail à voir.
Publié par : IZA 6 mai 2010
Pour ma part je dirais que cette image peut avoir deux intentions principales. Dans un pays comme la France ou se lie continuellement découverte et avancée médicale, cette photographie soulève quand même deux problemes majeurs:
La surconsomation de médicaments ( comprénant donc l'auto médication )
L'acharnement thérapeutique et les traitements dérésonable.

I/ sur consomation:

* PBS issus du parcours de soins, pas encore assez de medecins taitants, médicament déremboursé par manque d'éfficacité par la HAS, consultation abusive des différents spécialistes, médicaments en vente libre comme le doliprane.

II/

* Acharnement thérapeutique dans le cas de cancer en phase terminal, traitement par voie oral poussé à l'exés, préférence des traitements curratifs aux traitements palliatifs ( qui soignent la douleur ).

CONCLUSION: plusieurs aspect a noter: Manque de réglementation et d'habitudes au niveau des prises non abusives de comprimés. obstination aux traitements curratifs, en laissant encore trop dans l'ombre c'est palliatif et de repis ( qui ne sont pas forcément les soins vulgairement appelé " soins de la mort " ).
Publié par : camille - 11 mai 2010
moi je pense que cela parle de la surconsommation. j'aurais fait:

1) causes
- de moins en moins d'ordonances.
- On donne des médicaments trop souvent, sans chercher la source du problème.
- pas assez d'infos sur les effets des médicaments et sur les alternatives.
- avec l'automédication, on peut prendre trop de médicament sans savoir que c'est mal.
- depression --> prise de médicaments

2) effets

-suicide
-dépendance
-on se trompe de médicament
-allergie grâve
Publié par : mathilde - 15 mai 2010
INTRO
cette image m'évoque la surconsommation de médicaments, mais aussi l'automédication. Quels en sont les causes et les conséquences ?
1- Les causes
- la pression au niveau du travail
- le stress quotidien
- associer plusieurs médicaments sans se soucier si on est déja sous traitement pour guérir plus vite
- pas envie d'aller voir un médecin
- côté financier, le médicament peut être repris sans passer par le médecin ou l'acheter
- se procurer différents médicaments sans obligation d'ordonnance, donc la facilité
- médicaments déremboursés donc on ne passe plus par un médecin
- facilité par internet et revue de médecine qui donne des indications
2- Les conséquences
- dangereux car les posologies sont pas vraiment respectées et certains médicaments peuvent créer divers effets secondaires associés à d'autres où pas.
- peut entraîner des dépendances et dans certains cas des suicides
- entraîne aussi des diagnostics faussés par la prise de médicaments abusives
CONCLUSION
Ces différentes pratiques nécessitent de faire attention car elles peuvent s'avérer très dangereuses voire mortelles si on ne prend pas certaines précautions telles que consulter la notice avant de prendre un médicament nous-même et si il y a un doute, savoir renoncer. Là je crois que c'est à chacun à prendre ses responsabilités.
Publié par : anne-marie - 28 mai 2010
Par iza - Publié dans : sujets épreuve orale
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Dimanche 23 mai 7 23 /05 /Mai 21:19

Médecines douces, médecines parallèles ont beaucoup de succès en France.

 

Pourquoi une telle popularité et qu'en pensez-vous?

 

Copie de commentaires à lire ( orthographe non corrigée)

 

je commencerai par une définition, j' essayerai de comprendre cette popularité en démontrant les avantages et les inconvenients avant de conclure.


déf: médecine douce exclut l' utilisation de tout produit pharmaceutique et qui base ses traitements sur l ' utilisation de moyens naturels.(l' homéopathie ).
médecine paralléle est une médecine non conventionnelle dont le but est de renforcer les défenses de l' organisme , le savoir est un savoir hérité .( l' acupuncture : médecines traditionnelle chinoise)


dév:la vague écologiste de ces derniéres années a contribuée au succés des médecines paralléles
la médecine paralléle englobe le malade et non la maladie ( contrairement au médecines conventionnelles )= le patient approuve
l' homeopathie =
retour au naturel ( arret des antibiotiques )
pas d' effet secondaire
pas de risque de surdosage
granules homéopathiques ont des prix bas
effet placebo ( le psychisme est fondamental dans la guérison )=le patient peut conseiller ce médecin a son entourage


intro : absences de réglementations
ne pas traiter des maladies graves avec l 'homeopathie
attention aux charlatans
attention au dérives sectaires ( un thérapeute adepte qui profite de son pouvoir de thérapeute pour influencer un patient )

conclusion :
je pense que la médecine paralléle et la médecine douce peut avoir un effet béneficique pour le patient
mais que ce recours doit etre judicieux car des dérives existent.


Publié par : sophie  - 7 mai 2010 12:10

il y a des idées mais c'est confus... cette question exige plus de structure... cherchez un plan.
Publié par : FORMATEUR Prépadis Concours - 7 mai 2010 18:23

Intro : les médecines douces et les médecines parallèles ont beaucoup de succès. Ce sont des médecines qui exclut l'utilisation de produit pharmaceutique et qui base ses traitements sur l'utilisation de moyens naturels. Tout d’abord j’essaierais de vous dire pourquoi un tel succès et ensuite je vous dirais ce que j’en pense.

1- pourquoi un tel succès
-plus naturel car pas de produit chimique ex : homéopathie traitement naturel
-moins d’effet indésirable
-liberté de choix
-aide à mieux appréhender une maladie ex : pour le cancer l’acupuncture ou la musicothérapie permet de relaxer

2-mon avis
-cette pratique peut être dangereuse => si le patient ne va pas voir un ‘vrai médecin’
=> Si le praticien fait arrêter au patient son traitement
-peut manipuler en promettant une guérison
-pas remboursé
-développement des charlatans

Ccl : cette pratique est très rependue car il s’agit d’une méthode naturel qui permet au patient de se relaxer. Cependant il ne faut pas prendre cette médecine comme la seule, je pense qu’il faut s’en servir comme un plus, une aide.
Publié par : Alice - 7 mai 2010 18:49

 
Bonne approche Alice.
Publié par : IZA
 
 

Intro:
De plus en plus en vogue, les médecines "non médicamenteuses" ont des avantages mais également des inconvénients. La médecine douce ( homéopathie...) est assez coûteuse et la médecine parallèle(acupuncutre,naturopahtie...) de même. Ces types de pratiques restent donc pour des personnes aisées.
Dans une première partie, je montrerais les avantages de ces pratiques puis je continuerais par les inconvénients et pour finir je vous donnerais mon avis.

I-Avantages:
-méthodes plus naturelles=>gens se sentent mieux soignés => effet placebo possible
-le fait d'avoir un contact social entraîne un bien être plus présent autant physique que psychologique => médicaments entraîne "seulement" le bienfait du corps et non de l'esprit

II- Inconvénients:
-automédication peut parfois être néfaste sans l'avis d'un professionnel de la santé => mélange de "potion"/huile (?) homéopathique peut provoquer quelques problèmes ( -> foie,estomac)
-le fait de recourir à ce genre de pratique entraîne un non-remboursement et donc un RAC(=Reste A Charge) total => réservé à une certaine catégorie de personnes

III- Avis personnel:
Personnellement je trouve que ce genre de médecine peut être bénéfique mais ce n'est pas réservé à tous; cette pratique entraîne des aides psychologiques et physique ce qui peut être un avantage.

CCL:
Ces pratiques sont de plus en plus répandue mais il faut faire attention aux nouveaux arrivants qui promettent beaucoup de choses mais qui ne connaissent rien en la matière. Ces méthodes peuvent être bénéfique pour le corps et l'esprit mais peut être pas à long terme.
Publié par : KiL - 8 mai 2010 14:10

Ces médecines parallèles connaissent un véritable engouement et ne cessent de se multiplier. Elles sont basées sur des moyens naturelles huile essentielle, massages ...qui n'emploient aucune substance chimique. Je vais donc analyser les avantages de ces médecines douces dans une première partie suivis de leurs inconvénients.

Avantages :
-liberté de choix car elles sont nombreuses.
-Aide à mieux gérer certaines maladie comme les cancers, soulage la fatigue et l anxiété
-moins d'effet indésirable, car il n'y a aucune substance chimique.

Inconvénients :
-certaines médecines douces promettent l'amélioration voire la guérison de maladies. Des gens abandonnent les traitements.
-On peut passer à côté de diagnostic de maladies. Certains font appel directement à ces médecines au lieu d'aller voir le généraliste ou spécialiste.
-certaines plantes peuvent provoquer des réactions comme un problème de coagulation.
-C'est cher et non remboursé
-effet placebo.
-on peut manipuler une personne fragilisée par la maladie.
-Il y a de plus en plus de charlatans sans formation.

Ces médecines douces ont des effets intéressants à condition de les utiliser en complément
Publié par : magali312 - 8 mai 2010 16:35

moi j'aurais aimer savoir si on pouvait parler des marabouts dans ce sujet ou si c'est hors sujet merci
Publié par : cricrif23 - 9 mai 2010 12:24

Réponse à cricrif23 : les médecines parallèles incluent les médecines traditionnelles (car non conventionnelles) marabouts et autres guérisseurs inclus : vous pouvez en parler.
Publié par : FORMATEUR prépadis concours - 9 mai 2010 15:21

question pour Magali312, tu parle dans ton intro des massages, est ce que tu entends notamment par là que les masseur-kinésithérapeute exercent une médecine parallèle?
Publié par : minimoys_918 - 11 mai 2010 18:55

 
Bonjour minimoys ... je crois que Magali évoquait la mode des massages en institut de beauté ou autres instituts de soins corporels, voire à domicile (+ tendance des soins aux huiles essentielles etc) qui n'ont rien à voir avec les massages pratiqués par les kinés.
Publié par : IZA 12 mai 2010 12:13

 
Non je ne parle pas de kiné. Mais des massages à base d'huile essentielle.
Publié par : mague312 - 12 mai 2010 14:26

 
La france connait depuis quelques années une nouvelle forme de médecine, la médecine douce et la médecine parallèle, qui refuse toutes approches pharmaceutiques et qui revendiques les plantes et leurs méfaits sur la santé, mais aussi qui s'inspire de nos voisins (acupuncture). Mais celle ci à des avantages mais aussi des limites.

Avantage:
- médecine naturelle
-pas d'effet secondaire
-pas de risque de dépendance
-pas de risque de surdosage
-elle est un complément à la médecine car elle soulage pour les gens qui subisse la chimiothérapie=>les deux se complète

Limites:
-certaines maladies nécessitent un traitement
-elle ne guérie pas elle soulage
-les méfaits ne sont pas indéfinies dans le temps, je veux dire sa soulage pas indéfiniment
-c'est une médecine qui n'est pas accessible pour tous de part le coût
-n'est pas reconnu comme médecine car pas remboursé par la sécurité sociale

c'est une forme de médecine de plus en plus populaire, certes elle attire plus de patient par son côté naturelle, mais n'attire-t-elle pas de plus en plus de charlatans comme praticiens de part la facilité d'exercer?
Publié par : nabilou - 14 mai 2010 18:34

INTRO
Les médecine douces et les médecines parallèles ont un vif succès. Ce sont des médecines moins agressives utilisant des produits naturels. Je vais vous expliquer pourquoi je suis favorable et pourquoi aussi je peux être réticente à ce type de médecine.
1- Favorable
- produits naturels donc moins d'effets secondaires car moins de produits chimiques
- médecines qui peut traiter les problèmes de fonds à long terme
- médecines qui peuvent venir en complément des traitement médicaux
- aide au niveau du stress sans passer par des moyens beaucoup plus agressifs
- bon pour les enfants qui ont souvent besoin d'aide au niveau de l'immunité quand ils sont petits
2- défavorable
- un coût assez élevé
- pas de certitude au niveau du résultat donc parfois inéfficace
- risque de rencontrer des charlatans qui promettent guérisons
- ne peut remplacer les traitements médicaux pour des maladies graves
- risque d'allergies, de contre indications pris avec un traitement médical, il existe donc bien des effets secondaires
CONCLUSION
Ces médecines doivent être utilisées en complément avec les traitements médicaux de dans ces cas là, elles apportent un réel bienfait et bien-être autant pour soulager comme pour relaxer. Il faut donc rester prudent quant à leur utilisation et à leur médecin.
Publié par : anne-marie - 26 mai 2010 15:26
Par iza - Publié dans : sujets épreuve orale
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Dimanche 23 mai 7 23 /05 /Mai 21:22

grdparents-famille.gifLe rôle des grands-parents dans les familles françaises.

 

  Copie de commentaires (ortho non corrigée):

 

Intro:
La famille traditionnelle est composée des grands-parents, des parents et des petits-enfants.Les grands-parents sont des pilliers pour les générations à venir car ils donnent des leçons de vie à leurs petits-enfants mais ils aident également les parents pour la garde des enfants.
J'expliquerais ces points en deux parties.

I- Rôle vis à vis des petits-enfants
->les aident à comprendre des choses de la vie ( respect d'autrui...)
->les emmènent voir des endroits aussi bien culturels que touristiques=> les grands-parents sont pour le plus souvent retraités et donc peuvent emmener plus facilement leurs petits-enfants même en semaine ( -> permet aux enfants de découvrir autre chose )
->soutien en plus lorsque des conflits sont abordés ( crise d'adolescence, divorce des parents...)=>les épaulent

II- Rôle vis à vis de leurs enfants
->aider les parents quand les petits-enfants sont en vacances, les jours où il n'y a pas école....(->permet aux parents de ne pas se tracasser sur qui va garder les enfants)=> permet aussi aux parents d'avoir leur intimité et de souffler
->soutien psychologique ( lors de divorce...)
->soutien financier (parfois)=> les enfants sont une priorité
->épauler leurs enfants =>les aident en tout

CCL:
Les grands-parents sont indispensables pour toute la famille car ils sont d'un grand soutien autant pour les enfants que les petits enfants. Ce sont les éléments accrocheurs de la famille, ils permettent que toutes les générations se parlent et se comprennent. mais toutes les familles n'ont pas forcément de grands-parents et ont malgré tout une vie aussi bien menée.
Publié par : KiL - 10 mai 2010 15:49

Intro : dans une famille plusieurs générations coexiste. Il y a les grands parents les enfants et les petits enfants. On peut se demander quel rôle joue les grands parents. Tout d’abord ils ont un rôle de soutient pour les parent, ensuite un rôle affectif et enfin une aide à l’éducation.

1- aide pour garder les petits enfants
-plus de temps libre car se sont souvent des retraités
-lorsque l’enfant est malade ou quand il y a grève
-soutient pour la famille peuvent les prendre un week-end ou en vacance =>souffler un peu pour les parents

2-role affectif
-confident pour les enfants car pas même relation : moins autoritaire
-plus de temps donc accorde plus d’attention
-partenaire de jeux
-soutient psychologique lors d’un divorce par exemple

3-aide à l’éducation
-transmettre des valeurs à travers diverse activité comme le jardinage, la cuisine
-leur faire découvrir les musées et donc apprendre des choses
-raconter des anecdotes sur la famille => solidifie la famille

Ccl : les grand parents ont un rôle de soutient pour la famille. Mais également affectif ils remontent le moral et permet de solidifié la famille. Cependant toutes les familles n’ont pas cette chance d’avoir leur grand parent près d’eux.
Publié par : Alice - 10 mai 2010 16:56

Peu d'enthousiasme pour ce sujet n°13... superstition? ! Alice et KiL un mail vous a été envoyé, surveillez votre boîte! Sujet 14 en ligne dès demain matin.
Publié par : FORMATEUR Prépadis concours - 11 mai 2010 16:32

Intro.

def grand-parent = parent des parents; souvent âgés et retraités.
Nous allons voir leur rôle dans la famille; et comment ce rôle est perçu dans les différents point de vue.

dev.

Rôle: Ils ne substituent pas les parents, ils ne les segondent non plus; mais ils éduquent aussi les petits
enfants.

point de vue parents
soulagement: peuvent laisser les enfants chez les grands-parents et, aller aux loisirs
Information: Ils peuvent poser les questions aux grands-parents pour comparer ou
avoir des info. sur (leur) l'enfance.
prise en charge: Quand les parents prennent soins des grands-parents,
ça donne de l'exemple aux enfant pour qu'ils fasse pareille à
leur tour avec les parents au moment venu.

point de vue grands-parents
occupation: c'est une activité de plus, de s'occuper des petits enfants (lecture, histoire, conseils).
Combien même âgés, Ils ne cessent de rappeler le bon chemin à leur enfants(parent).
satisfaction: Ils se sentent utiles, satisfait de savoir qu'après eux la famille (nom et sang) continuera.
Ils ne s'ennuient pas beaucoup.
point de vue enfant
fierté: fier et comptent d'avoir les grands-parents (car se n'est pas donné à tout le monde.)
satisfaction: Satisfait d'avoir des gents qui sont moins sévère que ses parents. Les petits enfants
écoutent avec patience les histoires de leur parents.
Inconvénients: On peut les trouver très contraignant (surtout quand ils sont trop vieux)

Concl.
Les grands-parents ont 1 rôle capital dans les familles. ils sont 1 plus dans les familles.
Ils sont psychologiquement contents d'être entouré.
Publié par : SOS.Oral18mai - 11 mai 2010 22:38

faire un plan avantage et inconvénients serait il hors sujet j'imagine que oui, en reprenant tous les avantages qui ont été évoqué haut dessus et pour les inconvénients
abus des parents, problème d'autorité, rivalité jalousie...
Publié par : magali312 - 13 mai 2010 13:33

 
magali : effectivement ce plan n est pas très adapté même s'il n est pas faux mais ici la question exige plus une approche globale.
Publié par : IZA 14 mai 2010 12:43

INTRO
Dans la famille traditionnelle le rôle des grands-parents tient une place importante. Chacun y trouve des satisfactions que ce soit du côté des grands-parents, parents et petits-enfants.
1- du côté des grands-parents
- côté affectif (proche de leurs petits-enfants et du même coup de leurs enfants)
- satisfaction en se sentant utile et apportant de l'aide à leurs enfants
- disponible (retraite) donc loisirs, activités bénéfiques pour leur santé
- suivre l'évolution scolaire mais aussi ils ont un rôle éducatif
- confident, complicité
2- du côté des parents
- moyen de garde
- moins de stress et plus de disponibilité
- soutien pour l'éducation, pour le scolaire
- relations favorisée
3- du côté des petits enfants
- moins d'angoisse (problème de séparation moins douloureux)
- jeux, partage en famille
- soutien
CONCLUSION
Les grands-parents sont un réel soutien pour la plupart des familles mais hélas ce n'est pas toujours le cas. Le rôle affectif qu'ils apportent est le ciment de la famille. Les petits enfants qui ont la chance d'avoir des grands-parents près d'eux sont des enfants souvent plus épanouis et donc plus heureux en famille.
Publié par : anne-marie - 27 mai 2010 9:09
Par iza - Publié dans : sujets épreuve orale
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires

Me contacter

Derniers Commentaires

Recherche par thèmes

 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés